Ce matin, stage et visite encore animée par la mauvaise volonté de l'informatique ! Pffffff, vive le progrès ! Les patients vont plutôt bien globalement, sauf la dame avec la thrombopénie de la semaine dernière. Elle était à 64000 le 31/12 puis 40000 puis 20000... Elle avait en plus très mal au ventre. Transfert aux urgences qui ne trouvent rien et la renvoie (traduction : "elle n'est pas aux portes de la mort et nous les urgences comme tout le temps, on sature alors reprenez-la !"). Les plaquettes sont à 74000 aujourd'hui, c'était sûrement dû à son pneumocoque. Elle a de plus évacué un gros fécalome aujourd'hui et ça va mieux. Mais quand on la voit aujourd'hui, elle est hyper somnolente. Réflexion de l'externe (donc moi) : "Mais pourquoi elle n'a plus d'oxygène ? Elle était hyper-oxygéno-dépendante la semaine dernière non ???" Avec ce genre de réflexion à la con en CHU, on m'aurait dit "Ben va chercher le saturomètre à l'autre bout de l'hôpital et vérifie ton hypothèse, fais-toi plaisir de toute façon, c'est pas ça puisque tu es externe, tu as des idées à la con !", ce qui fait que la fois d'après on ne dit plus rien... C'est comme depuis que je suis en D3, si j'avais le malheur de poser une question en stage, la réponse-type était "Mais tu es en D3 et tu ne sais toujours pas ça ??? Ca se trouve dans tous les bouquins !" Ouaaaaais, j'adoooore aller dans ce genre de stage... Mais là avant que j'ai eu le temps de dire ouf, c'est le docteur qui est parti chercher le saturomètre ! Et effectivement 87% de sat en air ambiant, ça lui réussissait pas à la dame... Avec 6L, elle allait enfin mieux ! Sachant qu'elle a peut-être un épenchement pleural en train de se former... Affaire à suivre !!!

J'ai aussi passé du temps à rassurer des démentes. C'est duuuuuuuuuuuur ! Elles ne comprennent rien mais s'accrochent à toi, tu dois répéter toutes les 30 secondes la même chose et elles oublient aussitôt... Une a même fait une crise d'angoisse en me parlant, je ne savais plus quoi faire pour la calmer ! Je l'ai raccompagné dans sa chambre, tenté de la rassurer, mais rien ne marchait, va raisonner un dément qui comprend rien... Je suis partie avant de craquer quand j'ai vu qu'elle se calmait en parlant avec sa voisine à qui je dois faire un MMS demain, devinez pour quoi...

Puis miam en vitesse et cours l'après-midi, module iatrogénie.

Enfin cours...

J'arrive en touriste et y a des bancs avec des numéros, des feuilles d'examens, on demande de sortir les cartes d'étudiants... Euh... Mais c'est un examen en fait ???? Et ça va être comme ça tous les après-midis cette semaine, youpiiiiiii !!!! Bref, semaine chargée stage + cours/exam... Concours blanc ce week-end... Puis stage temps plein... Puis ultimes révisions avant le CSCT... Puis nouveau stage prenant... Puis pour de vrai le CSCT ! Y a des jours, j'adore la D4 ! :-(