Déjà, dormir ! Chose trop souvent oubliée, mais pourtant vitale, même pour les sur-hommes et sur-femmes que sont bien évidemment les médecins (ou du moins, c'est ce qu'ils aiment à penser...).
Puis manger ! La bouffe, élément également négligé chez nos congénères médicaux !
Enfin réviser. Détail parfois omis par mes neurones...

Et pour finir, je vous invite à lire le formidable récit de la garde d'une externe parisienne. Un vrai polar !