En vrac, petites anecdotes pour dire que vraiment la médecine, ça hante les esprits... surtout à J-25 de l'ENC ! ! !


Sur une ardoise devant un resto : "Verre à 1 €", moi j'ai lu "Verrue à 1 €"...

J'ai rêvé d'un super-héros il y a quelques temps, avec la musique générique sur l'air de Zorro... Ce super héros me délivrait de l'ENC et s'appelait "Sat-Vat" !!! Sat-Vat, Sat-Vaaaaaaaaaaat, héros rusé qui fait sa loi, Sat-Vaaaaaaaaaaaaaat, vainqueur tu l'es à chaque fois...

Au lieu de lire "formulaire", moi je pense "formule leucocytaire" ! Bien sûr...

Quand un copain qu'on ne nommera pas me dit qu'il a embrassé une fille alors qu'il était bourré, la seule chose que je trouve à dire : "Mais tu es fou de te flinguer tes neurones à 1 mois de l'ENC, et en plus, tu risques de te chopper la mononucléose, te plains pas si tu es asthénique le 3 juin, tu sauras pourquoi !" Logique. Limite si je ne lui ai pas contre-indiqué la prise d'amoxicilline jusqu'à l'ENC pour éviter un rash...

Quand je sens l'odeur de l'encens, ça me fait penser aux dissections, mais personne ne comprend pourquoi je trouve que ça pue, surtout quand je dis tout haut "Ca sent Bérangère !!!" (petit rappel : Bérangère, c'est le petit nom du cadavre qu'on a disséqué en P2)

A un mariage, je suis rentrée dans une église (logique pour un mariage...), j'ai crié à mon chéri : "Aaaaaaaah, y a un cadavre, là !". C'était un gisant (enfin une statue couchée quoi, je crois que ça s'appelle comme ça) comme il y en a - paraît-il - dans les églises (bon en même temps, je rentre rarement dans les églises...).

Je trouve des nystagmus à tout le monde dans le train... J'ai mis du temps à comprendre que les gens regardaient juste le paysage qui défilait, si si, je vous jure (j'étais en P2, y a prescription pour cette anecdote... nystagmus = mouvement saccadé anormal des yeux) !!!

Je me suis émerveillée en vacances sur une affichette à l'hôtel, je l'ai contemplée ébahie pendant un long moment, émue, une petite larme au coin de l'oeil, comme si on m'annonçait que j'étais majore de l'ENC 2009 en plus intense et surtout en plus réaliste... L'hôtel disait qu'il disposait d'un DSA et que le personnel était formé pour l'utiliser (DSA = défibrillateur semi-automatique) ! Première fois que je voyais ça dans un lieu public français ! Pour un peu, j'aurai bien aimé pouvoir m'en servir... Mais après j'ai réalisé que ça impliquait qu'un client fasse un arrêt cardiaque... Alors non...

Toujours en vacances, avec mon chéri, on pariait sur l'âge d'un bébé à la table en face de nous. Lui dit 6-8 mois, moi 4-6 mois. Pendant 10 minutes, j'ai raisonné taille, développement psychomoteur du mioche... pour arriver à la conclusion qu'il avait 6 mois mais que ça me chiffonnait parce qu'il était vraiment petit mais que comme il tenait assis... Pour arrêter de me torturer le cerveau, j'ai demandé au papa l'âge du petit. Gagné, 6 mois ! Jubilation intérieure ! Oui... Mais il est petit quand même, il a peut-être un déficit en GH ??? Ok, euh... On va commander le dessert plutôt !!!

Mes parents m'apprennent qu'une de leurs connaissances est diabétique et ne veut pas se soigner... Réflexion digne d'une D4 (passée en diabétologie en plus) : "Ben s'il ne veut plus bander, c'est son problème... C'est ça qu'il faut lui dire pour le motiver à se soigner !!! Parce que bon, devenir aveugle, faire un infarctus, ou finir en fauteuil les jambes coupées par petits bouts comme un saucisson, les patients s'en fichent tant qu'ils peuvent bander !" CQFD ! Je suis très diplomate en matière d'éducation du patient diabétique...

Désormais, je trouve une cataracte à tous les vieux chiens... Ouais, je m'en prends même aux bêtes maintenant !!!

Je ris quand on me soutient que le paracétamol n'est pas dangereux et je bondis à chaque fois qu'on me dit "J'ai mal à la tête alors j'ai pris une aspirine" ! J'ai également envie d'étriper les gens qui râlent dans le métro contre leur vilain médecin qui n'a pas voulu leur prescrire un antibiotique contre la grippe porcine, en prévention seulement...

Je me plais à expliquer aux néophytes pourquoi le diabète sucré s'appelle ainsi, surtout à l'heure de manger... C'est mon côté sadique !

Je connais (presque) tous les médecins interrogés dans les médias en ce moment, entre la réforme de l'hôpital et la grippe... Ouais, je côtoies des stars (ou pas) !

Maintenant, quand je vais chez des amis, ils en profitent pour maximiser les conneries : "Ben oui, on a un médecin avec nous !" (Ah ah ah, si vous saviez...)


Voila, maintenant je vais VRAIMENT à la douche !!!!!!!!