... si ce n'est que je me traine encore plus que les patients tellement j'ai mal au dos !

Ah si, quand même, on a émis une séduisante hypothèse d'embolie pulmonaire chez une patiente hospitalisée pour décompensation cardiaque globale, devant une ascension de la coupole diaphragmatique droite, un S1Q3 à l'ECG et un petit effet shunt aux GDS des urgences. Scintigraphie demain (scan contre-indiqué chez elle) ! Pas de thrombose des MI à l'écho... En attendant, calciparine à dose curative.

Mon premier vrai S1Q3 (en dehors des cas cliniques, j'entends ;-) ) Snif, c'est émotionnant... ^_^