Aujourd'hui, une entrée. Elle était compliquée, la dame ! Anxiété terrible, inexaminable au début, un peu mieux après un demi comprimé d'anxiolytique... Et surtout, elle regardait bizarrement à droite et à gauche, en se figeant. Quand je lui ai demandé ce qui lui arrivait et elle m'a répondu, agacée : "Chut, j'écoute !!!!" Si tout le bilan est normal, elle va vite finir en consultation chez le psy, je crois...

Sinon, je suis allée voir une dame qui se plaignait de céphalées depuis une chute il y a plusieurs jours (scan au décours : normal). J'ai donc déballé l'item céphalées en un temps record, j'étais contenteuuuuuuh :-) Examen neurologique normal. Pas de syndrome méningé, pas d'HTIC. Pas de sinusite. Pas de syndrome inflammatoire. Elle a juste des céphalées, voit un peu moins bien, décrit quelques acouphènes. Après, elle m'a tenue la cheville pendant une heure. Ce qui a permis de résoudre complètement le problème. Elle est anxieuse depuis son hospitalisation, sa tension artérielle est depuis assez élevée alors qu'elle n'est pas hypertendue en temps normal. Du coup, ses 16 de systolique, elle les supporte mal. Et elle m'a donné la raison de son énervement assez rapidement. Son mari est décédé dans d'atroces souffrances à l'hôpital où les pompiers l'ont emmenée, elle, après sa chute. Ca lui a fait un choc émotionnel. Et elle est de tempérament assez sanguin. Et surtout, elle est encore très affectée par la mort de son mari. Elle a pleuré un bon coup, et puis elle aura son protocole Lôxën !