Ces 2 derniers jours en stage auront été assez intenses.

Hier

Patient en pleine crise d'épilepsie sur cicatrice d'AVC (et c'est moiiiiiiiiii que l'infirmière est venue chercher en personne O_o ), voire en EDME non convulsif (= état de mal épileptique). J'ai donné les 1ères directives en attendant le médecin (le vrai pour encore 2 jours, après le docteur ça sera... moi ???). Il faut dire que sans réa, sans urgences, sans rien dans l'hôpital, on doit apprendre à gérer soi-même ! Et puis on transfère rarement des patients en SAMU car l'état général des patients est assez... précaire et donc les réa/USI ne les prendraient pas. Enfin, heureusement que les constantes étaient bonnes et le patient respirait comme un grand...

Des entrées toutes plus démentes ou psy que les autres, on frôlait les attaques de panique généralisées chez nos mamies.  La gériatrie quoi...Et quand elles sont sourdes en plus... Je venais par exemple expliquer à une dame qu'elle allait passer un scanner et ce que c'était. "Un canard ??? Pourquoi un canard ???" Naaaaan, un scannereuuuuuuh !!!

J'ai même fait un geste nouveau pour moi, et j'avoue qu'il était temps à J-2 de mon internat !!! Pose de sonde urinaire chez un homme (pour une jolie rétention urinaire de 1100 cc). Ben c'est rentré tout seul, je connaissais la technique, il ne manquait plus que la pratique. Par contre, petite gaffe, je dis au patient "Vous me dites si je vous fais mal, hein !" Oups, il est... aphasique ! Nan mais il peut crier ou faire "mmmmh" et il comprend tout. Magnifique aphasie de Broca. Les AVC, c'est nuuuuul ! Mais oui, oui, je veux être neurologue quand même ;-)

Le jeudi soir, je me suis trouvée une activité extra-médicale pour l'année, donc là j'étais au 1er cours. Je devrai un peu bidouiller pour pouvoir y aller quand je serai interne, voire je prendrai des gardes les mercredis pour être de repos le jeudi si jamais je ne peux pas m'arranger avec mes co-internes ou que je suis en stage très loin. Je veux retrouver une vie "normale" après quelques mois d'ermite à réviser pour le concours ! Et pis surtout, c'était super hier soir, alors si je ne peux pas y aller, je vais devoir torturer un externe pour me défouler en novembre !!!

Et ensuite, je suis allée boire un coup (un thé...) pour fêter l'obtention de l'avant-dernière place en chirurgie en France d'Aseto, notre blondasse nancéenne nationale !!! C'était peu probable, mais tu l'as fait, Miss ! Je suis super fière de toi !

Aujourd'hui

Ce matin, je me suis fait "mon petit tour d'interne" dans la salle. Et il y avait de quoi s'occuper.
Mamie avec des plaintes douloureuses totalement floues ("j'ai mal partout") qui me dit : "De toute façon, quand je rentre chez moi, je me jète dans le canal !!!" Mmmmmh, avis psy rapide !
Patient qui a de la température sous Néomercazole alors ça craignait du boudin...
Surveillance de la bronchite d'une autre dame.
Encore un patient que j'ai ramassé par terre car il venait de (re)tomber (bon euh... nan moi je constate la chute et je laisse les forts infirmiers et aides-soignants le relever et ensuite je vérifie qu'il n'y a pas de bobo ;-)  ) !
J'ai demandé mes derniers examens en marquant "externe" derrière mon nom...

Mes cookies étaient bons, de l'avis général.

Et puis voila, c'est fini, c'est trop nul :-(

Puréééééééééééééée, maintenant je suis vraiment interne, quoi ??!!!!!!!???